Clic sur le petit triangle!     
baniere

Bienvenue

Willkommen

Peuplements marins littoraux des côtes de Provence. Le Brusc (Var)

Casserlane

Liens
Le Brusc est un petit village de pêcheurs où il fait bon vivre, au bord de la Méditerranée à environ 15 Km à l'ouest de Toulon (Var-France). 

Sa rade, de par sa situation géographique qui la met à l'abri des pollutions des golfes de Gênes et de Fos, abrite un remarquable herbier de Posidonie et des peuplements rocheux d'une grande richesse. Elle offre à la plaisance, à la voile et à tous les sports d'eau un plan d'eau magnifique.

Son exceptionnel récif-barrière et sa lagune constituent un site favorable au développement de Phanérogames marines (Cymodocées et Posidonies) à la reproduction et au développement de microorganismes planctoniques, d'invertébrés et de poissons d'une valeur économique certaine.

Ses îles (Archipel des Embiez), ses îlots, ses calanques, sa côte rocheuse boisée couverte d'une végétation de chênes verts et de chênes lièges, attirent un tourisme proche de la nature.

Mise à jour



Votre avis? Ihre Meinung?


Depuis le 01/10/2001, vous êtes le


ème visiteur
Le Brusc ist ein kleines Fischerdorf, wo es sich gut leben lässt, an der Mittelmeerküste, etwa 15 km westlich von Toulon (Dep. Var, Frankreich) . 

Seine Bucht ist durch ihre geografische Lage gegen die Verschmutzungen aus dem Golf von Gênes und dem von Fos geschützt und beherbergt beachtenswerte Wiesen von Neptunsgras und an den Felsen eine Lebenswelt von großer Vielfalt. Zum Vergnügen, Segeln und alle Arten des Wassersportes bietet sie eine herrliche Wasserfläche.

Sein außergewöhnliches Barriere-Riff und seine Lagune bilden einen günstigen Lebensraum für die Entwicklung mariner Blütenpflanzen (Tanggras Cymodocea und Neptunsgras Posidonia), für die Fortpflanzung und Entwicklung von planktontischen Mikroorganismen, Wirbellosen und Fischen mit wirtschaftlichen Wert.

Seine Inseln (Archipel des Embiez), Inselchen, seine Calanques und seine bewaldete Felsküste, bedeckt mit einer Vegetation aus Steineichen (Quercus ilex) und Korkeichen (Quercus suber), atttraktiv für einen naturnahen Tourismus.
170 espèces de plantes à fleurs littorales, 140 espèces d'animaux marins et 100 espèces de macro-algues marines benthiques environ,
font l'objet de fiches descriptives (systématique, biologie, écologie, espèces voisines) et de photographies.

Suivez-nous
Clic !

Klick !
Creative Commons License

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Merci à Hans Stobinsky
pour sa traduction