Murex 


Systématique

Embranchement : Mollusques  Super.Famille : Muricoidea. Famille : Muricidés
Classe : Gastropodes. Sous.classe : Prosobranches Genre : Hexaplex = Murex
Super.Ordre : Apogastropoda. Ordre : Caenogastropoda Espèce : trunculus Linné, 1758

photo du murex, Murex trunculus

La coquille, calcaire, recouverte d'une cuticule ou périostracum, de nature organique, longue de 60 à 80 mm, grise avec des taches verdâtres, épaisse, enroulée en hélice autour d'un axe; les tours s'élargissent régulièrement et portent des tubercules et des épines.
Elle présente sur le bord interne de son ouverture, un court canal replié vers l'extérieur, donnant passage à un siphon palléal (= siphonostome) ou trompe qui est pourvu d'organes olfactifs et qui fait communiquer la cavité palléale avec le milieu aquatique externe.

Description

C'est un animal au corps mou protégé par une coquille calcaire : c'est un Mollusque dont la masse viscérale se trouve dans le pied (Mollusque Gastéropode).

La tête porte ventralement la bouche et dorsalement des tentacules sensoriels, à la base desquels se trouvent les yeux.

Le pied aplati, est réuni à la columelle (axe d'enroulement) de la coquille par un muscle puissant qui permet, à la suite de sa contraction, la rétraction de l'animal dans la coquille dont l'ouverture est alors fermée par un opercule corné, porté par la partie dorsale du pied . 

La masse viscérale est abritée par la coquille. Le manteau constitue un repli abritant la cavité palléale dans laquelle se trouve une branchie ou cténidie, portant des filaments branchiaux d'un seul côté. La branchie se trouve en avant (= prosobranche) du cœur qui ne possède qu'une seule oreillette (= monotocarde).

Il possède une glande à pourpre, comme le genre Murex épineux (Bolinus brandaris = Murex brandaris), qui sécrète une substance à fort pouvoir colorant, utilisée chez les Grecs et les Romains pour teindre les étoffes. 

Biologie

Il se déplace par reptation sur sa sole pédieuse. C'est un consommateur macrophage carnivore qui se nourrit de charognes, mais qui, avec sa trompe, peut percer la coquille des bivalves et s'en nourrir.

Ses glandes salivaires sécrètent des acides qui dissolvent le calcaire. Sa respiration est branchiale; un courant d'eau entre par le siphon palléal, baigne la branchie, et ressort par ce même siphon.  C'est un animal à sexes séparés; il est ovipare.

Animaux voisins.
cf. Mollusques Coquilles de Gastéropodes marins

-Les Murex avec les genres Bolinus, Chicoreus, Hexaplex, Phyllonotus.....
°Murex (Bolinus) brandaris est une espèce très recherchée en Méditerranée depuis l'Antiquité par les Phéniciens, les Grecs puis les Romains dont ils tiraient une teinture pourpre.
L'église chrétienne utilisa aussi cette teinture pour ses cardinaux ("pourpre cardinalice").

Écologie


Benthique et vagile, il se déplace sur les fonds rocheux et sableux des étages infralittoral et circalittoral.


06/2017