Faux corail rouge

 

Systématique

Embranchement: Tentaculés  Famille: Myriaporidés
Classe: Bryozoaires (Ectoproctes). s.cl: Gymnolèmes Genre:Myriapora = Myriozum truncatum
Ordre: Cheilostomes Espèce: truncata
photo du faux-corail rouge, Myriapora truncata
photo de détail de Myriapora truncata

Description

Animaux fixés, vivant en colonie

La colonie dressée, orange vif ou rouge forme un petit buisson d'une dizaine de centimètres de hauteur environ, dont les ramifications régulières, sans cloisons (ce qui le distingue du corail rouge), de section arrondie, tronquées aux extrémités sont percées de minuscules trous qui communiquent avec des loges abritant des petits polypes ou polypides.

Ces derniers ressemblent aux polypes des Hydraires mais possèdent une symétrie bilatérale et non radiaire.

La colonie ou "zoarium" est composée d'individus ou "zoïdes" communiquant entre eux par des pores de la paroi de la loge dans laquelle ils vivent. Chaque individu de petite taille, inférieure à 1 mm, comprend :

-un polypide qui possède, autour de la bouche, une couronne de tentacules ciliés et rétractiles ou lophophore.
L'anus s'ouvre à l'extérieur de cette couronne de tentacules (= ectoprocte).

-une loge ou "cystide" capable de se refermer par un opercule (= chéilostome) et dans laquelle le polypide est capable de se rétracter.

Animaux voisins.

Les chéilostomes sont de couleurs vives, possèdent un opercule qui ferme la loge; leur anus débouche à l'extérieur de la couronne de tentacules (= Ectoproctes).

-La dentelle de Vénus (Sertella septentrionalis = Retepora cellulosa) est de couleur rose, dressée elle rappelle une 
dentelle percée de trous.

-Membranipora est une colonie fixée aux algues ou aux feuilles de posidonie en forme de réseau délicat et mince.

-Hippodiplosia fascialis, la "rose de mer" formée de rameaux rubanés, foliacés, plats, rouge-orangé.

-Pentapora fascialis   formé d'un enchevêtrement de lames orangées fortement aplaties.

-Aodeonella aux "branches" étroites et blanches 

Biologie

C'est la couronne de tentacules ciliés qui crée un courant d'eau assurant la nutrition et la respiration aquatique (il n'existe ni appareil respiratoire ni appareil circulatoire). La colonie présente une division du travail entre les individus et un polymorphisme caractéristiques.

On distingue :
-des autozoïdes qui collectent la nourriture avec leurs tentacules,
-des hétérozoïdes chargés de la fixation ou encore de la défense et du nettoyage de la colonie (ces derniers possèdent de petites "mâchoires". Les Bryozoaires sont des microphages mangeurs de microorganismes du plancton, de bactéries et de débris organiques aspirés et filtrés par les cils vibratiles des tentacules.

La reproduction asexuée s'effectue par bourgeonnement d'un individu avant sa mort et assure ainsi son remplacement ou peut donner naissance à toute une colonie. La reproduction sexuée s'effectue par autogamie : chaque individu étant hermaphrodite peut assurer sa propre fécondation; il pond un oeuf d'où sort un embryon qui se développe dans une loge spéciale, devient une larve ciliée planctonique qui se fixe et donne une colonie par bourgeonnement.

Écologie

Ces colonies sont fréquentes en Méditerranée sur les tombants rocheux, les seuils des grottes, les surplombs rocheux dans les milieux obscurs de l'étage circalittoral jusqu'à 100 mètres de profondeur.


06/2017