La mer
 
Outre de nombreuses matières premières (sel, minéraux, pétrole. ..) qu'il retire de la mer, depuis les temps les plus reculés,  l'homme prélève aussi des protéines alimentaires issues d'algues ou d'animaux marins (mollusques, crustacés, poissons. ..). Pourtant ce n'est que récemment que l'homme a pris conscience que ces ressources ne sont pas inépuisables et depuis il s'efforce de les gérer raisonnablement, tout en essayant de maîtriser la culture ou l'élevage de quelques trop rares espèces.
Il essaie par ailleurs de prévenir, de nettoyer et de débarrasser la mer des différentes salissures qu'il engendre; pour se faire, il apprend à utiliser des auxiliaires comme des microorganismes qu'il sélectionne (bactéries épuratrices des eaux usées, microorganismes mangeurs de pétrole. ..). Mais que de progrès ne reste-t-il pas encore à faire? 

rade du Brusc
La mer est aussi pour l'homme un extraordinaire laboratoire de chimie où la vie élabore depuis des millions d'années de nouvelles molécules qui servent déjà ou serviront demain à le nourrir ou à le soigner (extraits d'algues, médicaments). 
Aussi est-il dans l'obligation de préserver la mer et sa biodiversité.

Enfin, la mer toujours changeante est un lieu où l'homme aime se reposer, se détendre, se baigner et rêver.

Pour toutes ces raisons, il a le devoir de léguer aux générations futures une mer propre et vivante.


Nous vous invitons donc à une vivifiante promenade au bord de la Méditerranée afin de mieux la connaître, la comprendre, l'aimer et la protéger.
 

Die Ökologie des Mittelmeeres
par Mandfred Berberich & Hans Stobinsky
Otteinrich-Gymnasium. (D 69168 Wiesloch. Allemagne)  
  • La Méditerranée

 

Votre avis nous intéresse!