Les macro-algues marines benthiques

Les algues comprennent un ensemble de végétaux qui possédent un appareil végétatif simple ou "thalle" et qui sont tributaires de l'eau et de la lumière.
En effet, la grande majorité des algues vit en milieu aquatique bien qu'on en rencontre aussi en milieu aérien (sur les sols, les rochers, les arbres, dans la terre, dans la neige...où une certaine humectation est toujours possible). 

Parmi les algues qui vivent dans l'eau, certaines flottent ou sont en suspension dans l'eau; elles se laissent le plus souvent entraîner passivement par les courants (bien que quelques fois capables de mobilité).
Elles constituent le plancton végétal ou phytoplancton

D'autres de plus grande taille, parfois flottantes mais le plus souvent fixées sur le fond ou sur d'autres organismes eux mêmes fixés, constituent le phytobenthos

Pour le promeneur au bord de la Méditerranée les algues les plus fréquentes et les plus faciles à observer sont les algues de grande taille, pluri-cellulaires ou "macroalgues" mobiles ou fixées qui vivent sur le fond (= benthiques)

Pour le scientifique les algues sont :

- des eucaryotes (organismes vivants possédant un noyau véritable) unicellulaires ou pluricellulaires.
- leur appareil végétatif appelé thalle ne comprend ni organes ni cellules spécialisées. Pourtant chez les algues brunes on distingue crampons, styles ou frondes ressemblant étrangement à des racines, tiges ou feuilles; elles possèdent aussi de véritables canaux permettant la circulation des substances nécessaires à la vie de l'algue.
- capables de photosynthèse qui se produit dans des organites spécialisés, les plastes porteurs de pigments dont les chlorophylles souvent masquées par d'autres pigments. Les algues sont des végétaux photosynthétiques qui réalisent, en présence de lumière, la fabrication ou synthèse des substances organiques nécessaires à leur vie à partir de substances inorganiques prélevées dans le milieu comme l'eau, les sels minéraux et le dioxyde de carbone. Ces synthèses consomment de l'énergie fournie par la lumière solaire qui est captée par des pigments chlorophylliens portés par des organites, les plastes. Les algues sont donc capables de se nourrir, contrairement aux animaux, à partir d'éléments inorganiques, on les dit autotrophes par photosynthèse. Certaines pourtant sont capables d'utiliser des matières organiques du milieu (on les dits hétérotrophes).
-elles possèdent aussi une vraie reproduction sexuée; leurs cellules reproductrices, gamètes et spores, sont produites par des cystes (gamétocystes et sporocytes).
- elles présentent une grande diversité de formes, de couleurs et de biologies.
Pour le scientifique aujourd'hui, les algues forment un groupe artificiel, hétérogène comprenant des lignées évolutives indépendantes et très différentes les unes des autres.

Pour plus de renseignements sur les algues marines benthiques des côtes françaises de l'Atlantique du Nord-Est et de la Méditerranée, consulter les chapitres de mon autre site http://manuel.gonzales.free.fr :